L'histoire du Reiki

On dit qu'il y a plusieurs formes de Reiki parce qu'il en existe de plusieurs types. Personnellement, je pratique le Reiki Usui traditionnel. Je sais qu'il en existe d'autres comme par exemple : le Reiki Karuna, tibétain, shamballa, lightarian, mais je ne pourrais vous en dire plus car ce n'est pas mon domaine.

À notre époque, le Reiki a été "redécouvert" vers 1850 par Mikao Usui. L'histoire du Dr Usui a été publiée à maintes reprises dans divers ouvrages et chaque version a ses variantes. Voici un résumé de la version occidentale publiée par l'Alliance Reiki :

Le fondateur du Reiki est le Docteur Mikao Usui qui, à la fin de 19ème siècle, était le Président d'une petite université à Kyoto au Japon.

Un jour, un étudiant lui dit:«Dans la Bible, il est dit que Jésus guérissait les malades, qu'il guérissait en touchant les plaies.» Jésus dit aussi:«Vous guérirez en Mon Nom». L'étudiant demanda au Dr. Usui comment ceci était possible. Le lendemain, le Dr. Usui remis sa démission pour entreprendre des recherches aux Etats-Unis afin d'essayer de découvrir le secret de Jésus et de ses Disciples pour guérir les malades par imposition des mains. Ses études à Chicago ne l'aidèrent pas.
Sachant que Bouddha avait aussi le pouvoir de guérir en imposant les mains, il retourna au Japon pour étudier le Bouddhisme. Il visita les monastères bouddhiques, étudia les Sutras en Japonais, Chinois et Sanskrit. Finalement, après 7 années de recherches, le Dr. Usui découvrit, dans les enseignements de Bouddha, la formule, les symboles et la description dont Bouddha s'y prenait pour guérir. Toutefois, il n'avait pas reçu le pouvoir de guérir.

Il alla méditer sur une montagne pendant 21 jours à la recherche de ce pouvoir. Le 21ème jour, Mikao remarqua dans le ciel un faisceau de lumière qui se dirigeait vers lui. Il vit les symboles, qu'il avait découvert au cours de ses recherches, défiler devant lui comme des bulles de lumière : les clefs des méthodes de guérison de Bouddha et de Jésus. Les symboles de cautérisèrent dans sa mémoire. Le pouvoir de guérison venait de lui être transmis.

Durant les 7 années qui suivirent, Usui travailla au Japon. Il se rendit compte qu'il ne suffisait pas de guérir les maladies physiques du corps mais il fallait également enseigner une nouvelle façon de vivre. Il commença à enseigner. Il apprit à ses étudiants à se guérir eux-mêmes et leur donna les principes du Reiki pour les aider à guérir leur esprit.

Chujiro Hayashi, un officier de marine retraité, fut initié en 1925, à l'âge de 47 ans, par le Dr. Usui qui, plus tard, le reconnu comme Maître de Reiki et le chargea de garder intacte l'essence de son enseignement. Docteur Hayashi fonda à Tokyo une clinique où l'on pouvait se faire traiter et apprendre le Reiki. Il laissa des archives démontrant que le Reiki trouve la source des maladies somatiques et restaure la vibration ou l'énergie nécessaire pour redonner son intégralité à l'organisme.

Un jour, en 1935, Hawayo Takata, une jeune femme d'Hawaï fut amenée à cette clinique après avoir quitté l'hôpital où elle aurait normalement dû être opérée d'une tumeur. Au cours de ses expériences et de son traitement à la clinique, la maladie de Madame Takata régressa tandis que grandit son désir d'apprendre le Reiki. Le Docteur Hayashi consentit à la former. Madame Takata et ses deux filles demeurèrent au Japon avec la famille Hayashi pendant un an. De retour à Hawaï, sa pratique était florissante. Hayashi et sa fille lui rendirent visite et restèrent travailler à ses côtés pendant plusieurs mois. En février 1938, Hawayo Takata fut initiée comme Maître de la pratique Usui. Hayashi et sa fille retournèrent au Japon. Peu de temps avant le début de la guerre entre les USA et le Japon, Madame Takata compris, dans un rêve, qu'elle devait se rendre au Japon auprès du Docteur Hayashi. Il la reconnu comme son successeur en Reiki, fit ses
adieux et quitta son corps.

C'est la petite fille de Madame Takata, Phyllis Furumoto qui assura la succession. Madame Takata initia Phyllis qui devint Maître de Reiki en 1979. Elle compris qu'elle devait succéder à Takata Sensei dans la généalogie du Reiki. En décembre 1980, Hawayo Takata quitta son corps.
Aujourd'hui, la pratique Usui est répandue dans le monde entier.